A la Une Dates de l'Académie 2018 du 16 au 25 août
François Le Roux, solistes de l'Orchestre National de France, direction Charles Dutoit, CD DECCA
Académie Francis Poulenc

L'Académie Francis Poulenc

L'Académie Francis Poulenc, a lieu tous les ans (depuis 1997) au mois d'août, à Tours, dans le val de Loire. C'est le seul stage consacré exclusivement à la mélodie française dans le monde.

Elle propose à un maximum de 12 duos chanteur-pianiste un travail de fond sur la mélodie, tant du côté musical que du côté littéraire, pendant dix jours de travail en commun, avec 8 professeurs.
Y sont associés concerts, expositions, projections de films, visites culturelles (châteaux, musées), repas gastronomiques.

L'Académie 2018

L’année 2018 est riche en commémorations. Côté musique, Lili Boulanger, Claude Debussy, côté poésie Apollinaire… Pour ne pas avoir à écarter l’un de ces prestigieux noms, nous avons décidé d’aller « ailleurs ». Mais, en avril, un récital donné par Françoise Masset (soprano) et Anne Le Bozec (pianiste qui a fait ses études à Tours, et enseigne au CNSMD de Paris) sera consacré à l’anniversaire de la fin de la guerre de 1914-1918. Rien de sinistre là-dedans, mais un hommage à des musiciens et poètes qui ont compté, dans les combats en première ligne ou à l’arrière. Certains très connus, d’autres méritant de l’être.

Il y a déjà 17 ans que l’Académie Francis Poulenc a été consacrée à Maurice Ravel.
Et 10 ans qu’Albert Roussel en avait été le sujet principal, aux côtés de Reynaldo Hahn.
Pour une nouvelle génération d’interprètes, il est temps d’y revenir…

Tous les deux sont décédés en 1937. L’un, l’auteur du Boléro, est devenu le plus connu des compositeurs français, l’autre est souvent programmé par les orchestres pour ses symphonies. Mais aucun des deux n’est véritablement reconnu pour ses mélodies. Pourtant, chacun en a composé une quarantaine. Parfois avec instrument supplémentaire, souvent la flûte.

Cela nous permet de reprendre notre collaboration avec Atmusica, et sa présidente Anne Aubert, pour un concert d’ouverture qui sera confié au baryton Jean-François Rouchon, grand récitaliste ; mais aussi pour les deux concerts des stagiaires, celui de la Chapelle Saint-Libert, autre partenaire fidèle, que nous remercions pour son accueil magnifique, et pour celui de clôture à Noizay.

Notre association avec les cinémas « Studio » se poursuit, et nous proposons le beau film Un cœur en hiver, réalisé en 1992 par Claude Sautet, avec Emmanuelle Béart, Daniel Auteuil, et André Dussollier ; la musique du film est de Ravel.

Deux conférenciers seront de la fête : l’un, Jean-Clément Jollet, professeur à la Faculté de musicologie de Tours parlera des mélodies de Ravel et l’autre, Damien Top, Fondateur du Centre International Albert Roussel, sera chargé de celles d’Albert Roussel.

Enfin une master class exceptionnelle de piano sera assurée par le grand pianiste, seul élève reconnu par Poulenc, Gabriel Tacchino. Elle sera consacrée à l ‘œuvre pianistique de « l’invité en Touraine », qui reste notre étendard ! C’est grâce à notre nouveau président, Alain Lanceron, que nous aurons le privilège de l’accueillir.

L’équipe des huit professeurs est fidèle au poste ! tout comme notre équipe dévouée, saluée par tous, emmenée par Marie-Thérèse Aubert. 2018 s’annonce donc riche en émotions et en surprises…

Télécharger le formulaire d'inscription

A noter également : Gabriel Tacchino donnera une masterclasse sur les oeuvres pour piano solo de Poulenc le 19 août :

Télécharger le formulaire d'inscription à la Master Class de Gabriel TACCHINO

L'équipe des professeurs

Sous la conduite de François Le Roux, qui enseigne interprétation et travail vocal, on trouve Michèle Ledroit, pour la technique vocale, Christian Ivaldi et Jeff Cohen pour le travail des pianistes (ils n’aiment pas qu’on dise "accompagnateurs", terme souvent dévalorisé), Christine Sammer et Laurence Schifrine pour le travail corporel individuel, via la "Méthode" F.M. Alexander. Anne-Marie Lardeau se chargera du travail de langage parlé ; Doriane Bier s’occupera du travail sur la poésie.



Avec le soutien de la

Objectifs de l'Académie

Faire du séminaire d'interprétation de l'Académie Francis Poulenc une véritable référence dans le domaine très spécifique de l'interprétation de la mélodie française en proposant à des musiciens français et étrangers, professionnels ou en voie de professionnalisation, un stage unique dans sa forme et dans son fond.

Devenir un lieu de création de mélodies contemporaines et d'interprétation de mélodies composées par des musiciens vivants.

Faire découvrir au public français et étranger tous les aspects de cet art subtil qu'est la mélodie française, par une programmation variée de haut niveau, tant par les concerts et récitals que par les cours d'interprétation et les rencontres musicales et poétiques.

Renforcer les relations que l'Académie Francis Poulenc a nouées dès 1997 avec des institutions internationales telles la Sibelius Academy d'Helsinki et le Cleveland Institute of Music et les multiplier.

Masterclasses