Le Printemps de la Mélodie
à la salle Cortot – 2022

Le quatrième printemps de la mélodie a eu lieu le dimanche 20 mars 2022 de 14 heures à 17 heures 30 à la salle Cortot 78 rue Cardinet dans le 17ème à Paris.

Avec les participations de :

Les chanteurs :
Camille Chopin (soprano), Clémentine Decouture (soprano), Louise Leterme (soprano), Ingrid Perruche (soprano), Camille Bauer (mezzo), Séraphine Cotrez (mezzo), Éléonore Pancrazi (mezzo), Robert Expert (contre-ténor), Enguerrand de Hys (ténor), Adrien Fournaison (basse), François Le Roux (baryton), Joël Terrin (baryton)
Et les pianistes :
Héloïse Bertrand-Oléari, Masumi Fukaya, Philippa Neuteboom, Natallia Yeliseyeva, Jeff Cohen, Cole Knutson, Vincent Leterme, Pierre Venissac
Flûtiste : Maholy Saholiariliva.


Au programme
 :
1- PREMIERE PARTIE : Influences croisées : Poètes étrangers et compositeurs français / poètes français et compositeurs étrangers :

Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)
Dans un bois solitaire et sombre (Houdar de la Motte, 1777)
Enguerrand de Hys (ténor) & Masumi Fukuya (pianiste)

Camille SAINT-SAËNS (1835-1821)
El Desdichado (duo, anonyme espagnol, 1871)
Clémentine Decouture (soprano)-Éléonore Pancrazi (mezzo) & Jeff Cohen (pianiste)

Luigi DENZA (1846-1922, Italie)
Si vous l’aviez compris (Clifton Bingham traduit en français par Stephan Bordèse, 1919)
Éléonore Pancrazi (mezzo), Jeff Cohen (pianiste) & Maholy Saholiariliva (flûtiste)

Hector BERLIOZ (1803-1869)
La Mort d’Ophélie (Ernest Legouvé d’après Shakespeare, 1842)
Éléonore Pancrazi (mezzo) & Jeff Cohen (pianiste)

Francis POULENC (1899-1963)
Fancy FP 174 (Shakespeare, 1959) en anglais
François Le Roux (baryton) & Jeff Cohen (pianiste)

Laurent COULOMB (né en 1977)
Okiyo-Printemps (Matsuo Basho, Japon, 2017) en japonais
Clémentine Decouture (soprano) & Maholy Saholiariliva (flûtiste)

Albert ROUSSEL (1869-1937), arrangement pour voix flûte & piano de Laurent COULOMB
Deux Poèmes chinois opus 12 (traduits par Henri-Pierre Roché, d’après la traduction en anglais de Herbert Giles, 1907-1908) : A un jeune gentilhomme / Amoureux séparés
Clémentine Decouture (soprano), Philippa Neuteboom (pianiste) & Maholy Saholiariliva (flûtiste)

Kunihiko HASHIMOTO (1904-1949, Japon)
Ochiba (Verlaine Chanson d’automne, traduite en japonais par Bin Ueda, 1930) en japonais
Clémentine Decouture (soprano) & Philippa Neuteboom (pianiste)

Ralph VAUGHAN WILLIAMS (1872-1958, Royaume-Uni)
The Sky above the roof (Mabel Dearmer d’après Le ciel est, par-dessus le toit, de Verlaine, 1907)
Ingrid Perruche (soprano) & Jeff Cohen (pianiste)

Benjamin BRITTEN (1913-1976, Royaume-Uni)
Les Illuminations (Rimbaud) 3 extraits : IIIb Antique / IV Royauté / V Marine (1939)
Enguerrand de Hys (ténor) & Masumi Fukuya (pianiste)

Samuel BARBER (1910-1981, USA)
Mélodies passagères (Rainer Maria Rilke, 1950) : Puisque tout passe / Un cygne / Tombeau dans un parc / Le clocher chante / Départ
Camille Bauer (mezzo) & Pierre Venissac (pianiste)

Francis POULENC (1899-1963)
Mazurka FP 145 (Louise de Vilmorin-hommage à Chopin, 1949)
Adrien Fournaison (basse-baryton) & Natallia Yeliseyeva (pianiste)

Piotr Illych TCHAÏKOVSKI (1840-1896, Russie)
Déception opus 65 n°2 (Paul Collin, 1888)
Adrien Fournaison (basse-baryton) & Natallia Yeliseyeva (pianiste)

Joseph Guy ROPARTZ (1864-1955)
Quatre Poèmes d’après l’Intermezzo de Heine (traductions en français de Pierre-René Hirsch, 1899)
Tendrement enlacés, Ma chère bien-aimée / Pourquoi vois-je pâlir / Ceux qui, parmi les morts d’amour / Depuis que nul rayon
Joël Terrin (baryton) & Cole Knutson (pianiste)

André MESSAGER (1853-1929)
Nouveau Printemps (5 mélodies sur des poèmes de L’Intermezzo de Heinrich Heine traduits en français par Georges Clerc, 1884)
Se peut-il qu’une larme vienne / Mai vient / Un Réseau d’ombres emprisonne / Clair de lune / Dans les arbres blancs de givre
Camille Chopin (soprano) & Héloïse Bertrand Oléari (pianiste)

Charles GOUNOD (1818-1893)
Mignon CG 409 (Louis Gallet, d’après Goethe, 1870)
Séraphine Cotrez (mezzo-soprano) & Philippa Neuteboom (pianiste)

Reynaldo HAHN (1874-1947)
La Barcheta (Pietro Buratti, en italien (dialecte vénitien), 1901)
Séraphine Cotrez (mezzo-soprano) & Jeff Cohen (pianiste)

Kurt WEILL (1900-1950, Allemagne)
Je ne t’aime pas (Maurice Magre, 1934)
Séraphine Cotrez (mezzo-soprano) & Jeff Cohen (pianiste)

Vincent BOUCHOT (né en 1966)
Galgenlieder-Les Chansons du gibet (Christian Morgenstern, en allemand, 1991-1992) 4 extraits : 1 Mondendinge (Choses lunaires), 2 Der Hecht (Le Brochet), 4 Das Wasser (L’eau), & 5 Galgenkindes Wiegenlied (Berceuse de l’enfant du gibet)
Louise Leterme (soprano) & Vincent Leterme (pianiste)

Henri COLLET (1885-1951) :
Chansons populaires espagnoles harmonisées (en espagnol)
Cancion de Novia (extrait 2 des « 7 chansons populaires de Burgos », 1926) Epitalamio (extrait des « 5 chansons populaires castillanes », 1923) – A vida dos arreiros (extrait de « Los Amantes de Galicia » 12 mélodies, 1942) – Cancion de Ronda (extrait 3 des « 7 chansons populaires de Burgos », 1926)
Robert Expert (contre-ténor) & Jeff Cohen (pianiste)

2- DEUXIEME PARTIE : AUTOUR DE « LA LUNE BLANCHE »
Concepteur : Yoan Héreau
Poèmes dits par François Le Roux

Paul VERLAINE (1844-1896) extrait de « La Bonne Chanson » (1870)
La lune blanche
Luit dans les bois ;
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée…

Ô bien-aimée.

L’étang reflète
Profond miroir
La silhouette
Du saule noir
Où le vent pleure…

Rêvons, c’est l’heure.

Un vaste et tendre
Apaisement
Semble descendre
Du firmament
Que l’astre irise…

C’est l’heure exquise.


Jules MASSENET (1842-1912)
Rêvons, c’est l’heure
(duo, 1871)
Clémentine Decouture (soprano)-Enguerrand de Hys (ténor) & Masumi Fukaya (pianiste)

Noel LEE (1924-2013)
La Lune blanche
(2012)
Enguerrand de Hys (ténor) & Masumi Fukaya (pianiste)

poème : Fernand GREGH, Beaux Soirs (1910)

Graciane FINZI (née en 1945)
C’est l’heure exquise (2013)
Joël Terrin (baryton) & Cole Knutson (pianiste)

Kaikhosru Shapurji SORABJI (1892-1988, Royaume-Uni, d’origine Perse)
L’Heure exquise (1916)
Clémentine Decouture (soprano) & Masumi Fukaya (pianiste)

poème : Théodore de BANVILLE, La Lune (1875)

Frederick DELIUS (1862-1934, Royaume-Uni)
La Lune blanche (1910)
Enguerrand de Hys (ténor) & Masumi Fukaya (pianiste)

Ernest CHAUSSON (1855-1899)
Apaisement (1885-1887)
Enguerrand de Hys (ténor) & Masumi Fukaya (pianiste)

poème : Charles BAUDELAIRE, Tristesses de la lune (1850)

Philippe BODIN (né en 1960)
La Lune blanche (2012)
Louise Leterme (soprano) & Vincent Leterme (pianiste)

Marta NERVI VUKOVIC (1894-1980, Italie)
La lune blanche luit dans les bois (1924)
Louise Leterme (soprano) & Vincent Leterme (pianiste)

poème : Stéphane MALLARMÉ, Apparition (1863)

Joseph CANTELOUBE de MALARET (1879-1957)
Clair de lune (1902)
Clémentine Decouture (soprano) & Masumi Fukaya (pianiste)

Reynaldo HAHN (1874-1947)
L’Heure exquise (1893)
Robert Expert (contre-ténor) & Jeff Cohen (pianiste)

poème : Paul VERLAINE, Sur l’herbe (1869)

Patrick BURGAN (né en 1960)
La Lune blanche (2013)
Enguerrand de Hys (ténor) & Masumi Fukaya (pianiste)

Igor STRAVINSKY (1882-1971, Russie-USA)
La Bonne Chanson (1910)
Joël Terrin (baryton) & Cole Knutson

poème : Maurice CARÊME, Lune d’Avril (1956)

Vincent BOUCHOT (né en 1966)
La Lune blanche luit dans les bois… (2013)
Clémentine Decouture (soprano) & Masumi Fukaya

Gabriel FAURÉ (1845-1924)
La Lune blanche luit dans les bois, extrait du cycle « La Bonne chanson » (1892-1893)
Adrien Fournaison (baryton-basse) & Natalia Yeliseyeva (pianiste)

poème : Louise de VILMORIN, La lune (1939)

Clemens von FRANCKENSTEIN (1875-1942, Allemagne)
Helle Nacht (1913) traduction en allemand de Richard Dehmel
Adrien Fournaison (baryton-basse) & Natalia Yeliseyeva (pianiste)

Louis AUBERT (1877-1968)
Nocturne (duo, 1902)
Ingrid Perruche (soprano)-Enguerrand de Hys (ténor) & Masumi Fukaya (pianiste)

En bis : Choeur extrait des « Indes galantes » de Jean-Philippe Rameau : Forêts paisibles par tous les participants

Entrée :
Tarif normal : 20 €
Tarif adhérents Association Académie Francis Poulenc & Amis de Francis Poulenc : 15€
Tarif réduit (étudiants et professeurs de l’ENMP, jeunes de moins de 28 ans) : 10 €.